La pose de stérilet : mon expérience

Bonjour tout le monde !

Aujourd'hui, je vais aborder un sujet important pour la plupart des femmes (et des hommes je l'espère) et qui a été une grande réflexion pour moi après l'accouchement : la contraception. Ma grossesse étant liée de près à l'arrêt de la pilule (ma petite puce est apparue aussitôt !) car je ne souhaitais plus avaler plein d'hormones, c'était clair dans ma tête que je ne voulais pas de contraception hormonale. Ce qui élimine 80% des moyens de contraception. Les préservatifs, à court terme ok mais à long terme, ni mon chéri ni moi étions pour. Il nous restait donc la manière dite "naturelle" ou le DIU (dispositif intra-utérin – stérilet) en cuivre. La première étant trop peu sûre, j'ai donc décidé de me tourner vers le DIU en cuivre.

J'ai eu mon rendez-vous pour la pose hier et je peux vous dire que j'ai pas mal stressé. Pour rien au final ! Et oui, je me disais que ça allait être douloureux, surtout lorsque j'ai vu les boîtes du kit de pose et du stérilet. Elles étaient longues et sur le kit, c'est indiqué qu'il y avait des pinces et des ciseaux. Rien de rassurant en gros. Et la sage-femme m'ayant également prescrit plusieurs flacons d'homéopathie et du Spasfon, j'avais vraiment l'impression que j'allais me faire "charcuter".

Kit de pose de stérilet Kit de pose de stérilet

Comme ma sage-femme est super gentille, elle m'a bien expliqué ce qu'elle allait faire et m'a directement rassurée quand je lui ai mentionné mon appréhension. D'après elle, nous ne sommes pas assez bien informées sur le sujet et avons une image négative du stérilet. C'est d'ailleurs pour cela que je me suis dit que faire un article sur mon expérience pouvait être intéressant. Peut-être que certaines chercheront des informations avant de se lancer et tomberont sur mon blog alors je tiens à les rassurer également.

Tout d'abord, l'une des deux pinces n'est pas forcément utile d'après ma sage-femme. L'autre sert à tenir la compresse avec de la Bétadine pour nettoyer le col de l'utérus. Et les ciseaux ne servent qu'à couper les fils du stérilet une fois ce dernier en place. Donc surtout, si vous devez acheter un kit, ne stressez pas de la taille du carton et/ou de ce qui est mentionné dessus, c'est carrément moins sanglant que l'idée que l'on s'en fait ! D'ailleurs, vous vous demandez peut-être pourquoi ces outils sont longs (plus de 20 cm quand même) ? Moi en tout cas ça me perturbait. Et ma sage-femme m'a dit qu'il fallait bien atteindre le fond ! Effectivement, elle n'allait quand même pas y aller à la main, ah la la ! Encore une inquiétude pour rien ! xD  Ah, petite parenthèse, le kit n'est pas remboursé. Pour ma part j'ai payé 6,90€ si je ne me trompe pas. Ce n'est pas énorme mais c'est bon à savoir.

Stérilet en cuivre
Vous voyez ? C'est tout petit !

Ensuite, la douleur. La pose d'un DIU est-elle douloureuse ? Oui et non. Je raconte ici mon expérience, je pense que la sensation de douleur est subjective et dépend de chacune. Mais sincèrement, je suis assez douillette comme fille et considère facilement que j'ai mal pour pas grand chose (et non, l'accouchement ne m'a pas rendue moins douillette !) et je n'ai quasiment pas eu mal. Concrètement, ce qui m'a fait mal a été l'utilisation du spéculum (vous savez, le gros truc transparent utilisé pour divers examens gynécologiques, photo ici). Ce n'est vraiment pas agréable et ça m'a un peu fait mal mais ensuite, même tendue par le stress, je n'ai pas senti ni le coton de Bétadine ni la pose du stérilet (je n'ai même pas senti ses "ailes" se déployer). Il faut dire que ma sage-femme est top, elle m'a décrit chacune de ses actions pour me rassurer, m'a même aidée à me détendre en me disant d'imaginer que j'étais de l'eau. Bref, vous aurez vite compris que je suis pro-sage-femme ! J'avoue avoir un blocage avec les gynécologues alors je suis ravie de pouvoir être suivie par ma sage-femme, qui en plus a suivi ma grossesse et suivra sûrement les prochaines. :heart:

Revenons à la douleur. Autant la pose n'est pas douloureuse (ou légèrement selon votre sensibilité), autant vous aurez probablement des douleurs menstruelles après la pose. Apparemment c'est aussi possible de ne pas en avoir mais moi j'y ai eu le droit. J'ai commencé à ressentir des douleurs comme des petites contractions peu de temps après la pose (une demi-heure environ ?) mais à l'heure où j'écris (12h après la pose) je n'en ai plus depuis quelques heures. J'ai fait comme indiqué sur l'ordonnance : deux comprimés de Spasfon 3 fois par jour en cas de douleur et 5 granules de je-ne-sais-quoi d'homéopathie à la demande en cas de douleur. Je devais également prendre 5 autres granules d'homéopathie dans la salle d'attente et une dose d'homéopathie avant de venir, ce que j'ai fait. Je vous avoue avoir du mal à croire à l'homéopathie. Pour moi c'est juste du sucre mais j'ai évité de me dire ça et je pense que ça a aidé. Enfin, ma sage-femme m'a aussi expliqué qu'il était possible dans de rares cas que le stérilet soit éjecté. Si cela arrivait, il faudrait en reposer un plus grand. Je croise les doigts mais je pense que ce cas doit être assez rare.

En conclusion, on se fait trop peur pour peu de chose ! Si vous hésitez encore à vous faire poser un stérilet, j'espère que mon article vous aidera dans votre choix. En plus de ne pas envoyer de sales hormones (si vous prenez un DIU en cuivre) et d'être efficace immédiatement et pendant 5 ans (donc pas besoin de penser chaque jour à prendre son petit cachet), la pose n'est en soi pas douloureuse, alors foncez ! ;)

Et vous, quelle est votre moyen de contraception ? En êtes-vous satisfait(e)s ? Dites-moi tout en commentaire !

Articles qui pourraient vous intéresser

    None Found

Laisser un commentaire

Votre adresse mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec une étoile (*).

XD 
O_o 
:cool: 
@_@ 
:cry: 
:down: 
:eek: 
:angel: 
:!: 
:halo: 
:love: 
:oops: 
:kiss: 
:D 
:mad: 
:money: 
:mrgreen: 
:X 
:nyuu: 
:pirate: 
:bad: 
:p 
:$ 
:roll: 
:( 
^^ 
:star: 
:surprised: 
:up: 
:angry: 
:wink: 
X)