Un an au Japon ? Mon rêve prend forme ! [épisode 2]

Comme vous le savez maintenant, je pars au Japon dès septembre pour effectuer ma troisième année de licence dans une université japonaise. Mamour va découvrir le pays et m'accompagner une dizaine de jours sur Tôkyô, avant de rentrer en France tandis que moi, j'irai sur Morioka découvrir mon nouveau chez moi et ma nouvelle université.

Nous avons réservé nos billets d'avion depuis un petit moment (deux mois environ) et comme je vous l'avais dit, je voulais du luxe, et je l'ai eu : nous serons sur un vol Air France mais géré par Japan Airlines (donc ce sera des employé(e)s japonais !! *o* ) avec vol direct entre Paris et Tôkyô. Le seul changement que nous aurons sera entre Bordeaux et Paris où nous devrons patienter 6h à l'aéroport. En ce qui concerne mon billet, il est bourré d'avantages à un prix plutôt correct pour ce que j'ai je pense (mais peut-être que je me suis faite avoir, s'il y a des connaisseurs, partagez-moi votre expérience !) : Air France permet aux jeunes de moins de 25 ans de bénéficier de plusieurs choses dont deux qui me sont cruciales :

  • je peux transporter deux bagages en soute (c'est surtout pour le retour que c'est cool ! :D )
  • je peux modifier mon retour sans frais, dans la limite des places disponibles (genre, on évite de modifier son retour J-1 quoi… Et même S-1 je pense)

Le tout pour 1 055€, je ne sais pas ce que vous en pensez mais je m'attendais à 500€ de plus. Bon, le luxe de la classe business n'est pas encore pour ce maintenant mais qui sait, un jour, si je suis milliardaire ?!

​Suite à ça, j'ai du regarder mon trajet entre la capitale nippone et ma ville universitaire. Je rêvais de prendre le Shinkansen, mais le mois de septembre sera sûrement juste (le temps que les bourses arrivent et aussi car je vais avoir pas mal de dépenses pour m'installer) alors je me suis orientée vers les bus de nuit.

Je me suis pas mal renseignée sur internet et j'ai trouvé mon bonheur via un article de Kanpai : Prendre le bus de nuit au Japon. Je suis donc allée voir le site de WillerExpress (en anglais, c'est super pratique !) et ai trouvé un trajet, de 7h30, à un prix beaucoup plus raisonnable (4 800¥, soit environ 35€ en ce moment, contre 14 740¥, soit environ 107€, pour 2h30 de trajet). Mais je ne renonce tout de même pas à prendre le Shinkansen, je pense qu'en dix mois, je trouverai bien une occasion pour voyager dans le pays, il y a tant de choses à voir ! :)

J'ai réservé mon siège cet après-midi, mon ventre en est encore tout retourné (oui, enfin, le stress commence à monter). Les sièges sont inclinables à 140°, il y a un repose-pieds, la WIFI, une couverture et aussi comme un rabat de poussette au niveau de la tête (ici, pas pour protéger du soleil mais pour être dans son petit coin tranquille pour dormir, mais je ne sais pas comment on peut appeler cela). Voyez par vous-même, c'est sûrement plus clair. :)

Des sièges de bus de nuit WillerExpress

J'ai aussi opté pour ce qu'ils nomment "ladies seat policy" qui consiste à placer une femme à côté d'une autre. C'est une mesure sûrement inutile mais vu que je serai seule et pour un trajet de 7h30, de nuit, ça me rassure un chouïa (même si je ne m'inquiète pas vraiment) et puis surtout, ce billet était moins cher que les autres ! :)

Donc une fois le type de siège choisi, je me suis inscrite sur le site et ai payé par carte. On reçoit ensuite un mail pour confirmer notre réservation, qu'il faut soit imprimer, soit noter le numéro car c'est seulement une fois sur place qu'il est possible de retirer le ticket (d'après Gael de Kanpai, entre une heure et quinze minutes avant le départ). J'espère que je ne me perdrai pas et que je vais m'en sortir ! C'est une énorme aventure qui m'attend et il serait temps que je me mette dans les révisions de kanji et vocabulaire, formules de politesse, etc. si je veux pouvoir y arriver facilement ! :)

C'est tout pour cet épisode, la prochaine étape sera le visa (lorsque l'université d'Iwate m'aura envoyé les documents nécessaires, mais je vous en parlerai dans un prochain article :wink: ), yosh !

 

Bonne soirée à vous, bises !

2 commentaires sur “Un an au Japon ? Mon rêve prend forme ! [épisode 2]

  1. Grën

    Morioka cool! j’ai de tellement chouettes souvenirs là bas <3 j'ai été hébergé par une japonaise sexagénaire qui nous avait pris en stop (elle tient une boutique de thés à Morioka) . Le matin on s'est levé aux aurores pour faire une promenade matinale dans une forêt….vers l'université de Morioka il me semble! C'est une endroit magnifique (malgré un petit tête à tête avec un serpent de 2 m sur le chemin hahaha)

    L'avion on en avait pour 600€ environ aller-retour chacun, mais c'était pas direct et avec Qatar Airways :)
    Par contre , j'ai pris le shinkansen une fois au japon et justement c'était pour retourner à Tokyo depuis morioka (cheeeeeer) mais bon en 2h c'était plié haha

    Bon voyage :)

    Répondre
    1. erysfoly Auteur de l’article

      Haha sympa le serpent ! Moi ce qui me fait peur c’est les araignées… Et apparemment là abs elles ne sont pas jolies et même énormes… :><:

      Oh, te souviens-tu où étais cette boutique de Thé ? Je pourrais peut-être aller voir cette dame (de 1 parce que j’aime le thé, et de 2 si jamais tu veux que je lui passe le bonjour :) ).

      Pour l’avion, c’est vrai qu’on peut trouver des vols pas chers mais j’ai vraiment misé sur le nombre de bagages et sur le fait de pouvoir modifier mon billet sans frais car je ne sais pas encore ma date de retour et ne prendre qu’un aller aurait été vraiment cher… Pour le shinkansen, je compte bien le prendre dans l’année, vu qu’il y a plein d’endroits qui me font rêver, mais je préfère économiser pour ça que de tout claquer mon budget dès les deux premiers mois. :)

Laisser un commentaire

Votre adresse mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec une étoile (*).